Les métiers

Devenir ostéopathe bovin

Vous souhaitez devenir ostéopathe bovin ? Le C-NESOA dispense une formation adaptée et vous présente ce métier de plus en plus présent dans la filière agricole.

Le métier

Un ostéopathe bovin est avant tout un ostéopathe animalier spécialisé, qui se doit de posséder toutes les connaissances liées aux différentes filières de l’élevage bovin et de la production. Quel que soit le secteur, une approche ostéopathique permet d’améliorer le bien-être de l’animal, mais aussi de respecter une filière de production labellisée en bio avec des soins maîtrisés et naturels.

Avec un statut reconnu, l’ostéopathe bovin travaille donc en étroite relation avec les éleveurs et les vétérinaires prescripteurs pour assurer des conditions de vie optimales aux animaux. Son activité est obligatoirement itinérante puisqu’il se rend personnellement auprès des éleveurs. De plus, de par sa spécialité, l’ostéopathe bovin peut être amené à manipuler également d’autres animaux de la filière agricole comme les moutons ou les porcs.

Des soins et des traitements naturels

Au fil des années, un véritable pont s’est créé entre la filière agricole et les ostéopathes animaliers. Les éleveurs et les producteurs s’orientent de plus en plus vers des méthodes douces pour prendre soin de leurs bovins. Une démarche qui pousse l’ostéopathe spécialisé à se familiariser aux particularités de cette filière avec les risques spécifiques liés aux ateliers de production ou de reproduction tels que les glissades par exemple. Les techniques de manipulation d’un ostéopathe bovin favorisent également la récupération des animaux à la suite de vêlages.

De la prévention active

Par des interventions régulières, l’ostéopathe bovin permet également de limiter l’apparition de certaines pathologies récurrentes dans la production laitière ou l’élevage. Ce suivi participe notamment à optimiser le retour d’involution utérine après une insémination artificielle ou encore de lutter contre le tarissement précoce et le développement d’infections ou d’inflammations telles que l’endométrite ou la vaginite. Des manipulations ostéopathiques adaptées peuvent être tout aussi bénéfiques pour le veau et son bon développement, ou encore le mâle reproducteur et le maintien de sa fertilité et de sa libido.

Revenus

Un ostéopathe bovin exerce généralement en profession libérale. Pour cette raison, il est plus juste de parler de revenus puisque ceux-ci dépendent de nombreux facteurs tels que le nombre de clients, la notoriété, le tarif de la consultation appliqué, etc. La rémunération d’un ostéopathe bovin est également amenée à évoluer au fil des années avec l’expérience et le développement de son activité et de son réseau. Les chiffres indicatifs sont donc disparates, toutefois un ostéopathe animalier débutant touche des revenus estimés à 1700 euros brut par mois.

À la sortie de l’école, et dans le choix d’une activité libérale, il est donc important de noter que les revenus sont irréguliers les premiers temps. Afin de se stabiliser financièrement rapidement, le réseau est essentiel. Qu’il s’agisse de particuliers ou de professionnels, les contacts établis permettent d’augmenter le nombre de consultations et de clients potentiels.

Les débouchés

Si l’ostéopathie humaine existe depuis plus d’un siècle, elle reste relativement récente pour les animaux en France. Toutefois, l’intérêt grandissant pour cette spécialisation représente une réelle demande, y compris dans la filière agricole et l’élevage bovin. À la sortie de l’école, les ostéopathes bovins peuvent s’installer à leurs comptes ou se faire engager dans une clinique vétérinaire. Dans tous les cas, le milieu rural est à privilégier pour exercer au mieux cette spécialisation.

L’ostéopathe bovin possède un champ d’action très large et peut, à ce titre, soulager de nombreux troubles sur les animaux :

  • reproduction (tarissement précoce, infertilité, problèmes d’involution utérine, etc.).
  • locomotion (raideurs, tremblements, boiteries, etc.).
  • digestion (baisse de production, rumination, etc.).
  • respiratoires (bouchon oesophagien, insuffisance respiratoire, etc.).
  • syndrome de la vache couchée.
  • réticulo-péritonite traumatique.

Le motif de la prise en charge d’un ostéopathe bovin est donc varié et offre diverses possibilités d’intervention. L’ostéopathe bovin spécialisé peut donc concentrer son activité sur la filière agricole en développant son réseau auprès de vétérinaires ruraux et d’éleveurs.

Comment devenir ostéopathe bovin ?

Un ostéopathe bovin possède un diplôme d’ostéopathe animalier avec une spécialisation. Cette formation peut s’effectuer selon un cursus de cinq années d’études post-bac, ou par le biais d’une formation professionnelle à temps partiel sur deux ans.

Qu’il s’agisse d’une formation initiale ou d’une reconversion qui vise à étendre les champs de compétences professionnelles, les programmes proposés vous permettent d’acquérir la maîtrise de l’anatomie et de la physiologie animale. Avec notamment des cours de biologie, biomécanique et neurophysiologie, les élèves découvrent le corps des animaux sous un jour nouveau. Une approche détaillée qui leur permet de maîtriser les manipulations nécessaires et de soulager les animaux.

Afin de devenir ostéopathe bovin spécialisé, les stages jouent un rôle essentiel dans le cursus. En orientant ces incursions dans la réalité du métier vers des filières agricoles, les élèves peuvent renforcer leur spécialisation grâce à des cas pratiques concrets. Ils permettent également d’obtenir des premiers contacts professionnels qui pourront s’avérer précieux à la sortie de l’école.

N’hésitez pas à consulter nos cursus pour découvrir une autre approche du vivant et travailler avec les bovins grâce à des méthodes douces !

Vache

Devenez ostéopathe bovin

Découvrez sur notre site les différents cursus proposés pour devenir ostéopathe animalier.

Continuez de découvrir le C‑NESOA

Vous avez des questions ?

Nos étudiants et membres du staff vous répondent.
Vous pouvez également consulter notre F.A.Q.

Rencontrons-nous !

Venez découvrir le C-NESOA le temps d'une journée ou,
exceptionnellement, le temps d'une visio-conférence.

C-NESOA
Votre navigateur est obsolète

Pour profiter du site,
merci de mettre à jour votre navigateur